23andme fait prendre l’air à la génétique

19 juillet 2017

Aujourd’hui en plein essor, le marché de la génétique accessible au grand public devrait représenter environ 4,6 milliards de dollars à horizon 2025.

L’idée se matérialise aux Etats-Unis grâce à quelques pionniers, comme l’entreprise 23andMe. La licorne, fondée en 2006 et dirigée par Anne Wojcicki, commercialise des tests d’analyse ADN et de détection d’une trentaine de pathologies à partir d’échantillons de salive. Désormais, elle propose à ses clients de participer à des protocoles de recherches médicales.

[vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=R4iUPjGiQwA » align= »center » css_animation= »fadeIn »]

Pour la première fois, la collecte des données et les tests ne seront pas menés en laboratoire ou dans un hôpital, mais directement chez les volontaires. Après des études sur la dépression, l’infertilité et les désordres intestinaux, l’entreprise convie ses deux millions de clients à une campagne d’analyse des gènes de la résistance à la douleur. Selon la directrice de la recherche, Carrie Northover, l’objectif est de rassembler un panel de 10 000 testeurs dans toute l’Amérique du Nord, qui auront accepté que leurs informations soient transmises à des laboratoires.

D’ores et déjà, en contrepartie d’un simple envoi d’un prélèvement salivaire et moyennant 99 à 199 dollars, les clients de 23andme peuvent obtenir des informations sur leurs prédispositions pour les maladies de Parkinson, Alzheimer et autres maladies chroniques.

Ces tests génétiques prédictifs, au-delà de rendre la génétique accessible, ouvrent de nouvelles perspectives, puisqu’ils diffèrent très clairement des tests médicaux standard. Cette pratique se généralise même au sein des entreprises. La célèbre marque Levi’s propose à ses employés et employées des tests d’ADN gratuits afin de détecter toute trace de cancer ou de cholestérol élevé.

Notons également que le succès de ces tests d’un nouveau genre réside aussi en partie sur la possibilité de découvrir la carte de ses ancêtres à partir de l’analyse de son ADN. Une expérience à la fois ‘ludique’ et signifiante dans une démarche de quête personnelle et de connaissance de soi ! [vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=N06g2kc1Dxo » align= »center » css_animation= »fadeIn »]