Besoin de caféine ? Ces drones vous livrent automatiquement votre café au bureau

14 septembre 2018

Des drones capables de détecter les signes de fatigue vous livreront bientôt du café au bureau. Et pour ça, pas besoin de demander, il vous suffit de bailler.

Vous êtes de ceux et celles qui ont besoin de carburer au café pour survivre au bureau ? IBM a pensé à vous ! L’entreprise américaine travaillerait sur des drones capables de livrer le café au bureau des employés.

Selon Slate, d’autres entreprises, telles que Coffee Copter misent déjà sur la livraison de café par drones. Pourtant, IBM décide d’aller plus loin encore en mettant au point des drones développés à partir d’une IA émotionnelle, capables donc de déchiffrer les émotions humaines.


         Lire aussi : Amazon invente les essaims de drones livreurs

Dans le cadre d’un brevet qui lui a été accordé début août 2018, IBM explique que grâce à leurs capteurs et caméras, ces drones seront en mesure de détecter des signes de fatigue en déchiffrant les expressions faciales et en étudiant la dilatation de pupille d’un individu. Si un drone note qu’une employée a les paupières lourdes, il devinera qu’elle a grandement besoin d’un remontant et se chargera donc de lui livrer rapidement sa boisson sans qu’elle en ait fait la demande.

Ces drones seront aussi au service de ceux et celles pour qui la pause café relève du rituel. Grâce à l’IA, ils pourront étudier les moments de la journée durant lesquels ces personnes ont l’habitude de consommer du café et leur en livrer automatiquement.

Si le projet se concrétise, cette technologie pourrait aussi être déployée dans d’autres endroits et pour tout type de boissons. Mais avant ça, IBM devra probablement se pencher sur certains points pratiques. Travailler à proximité de drones volant à la recherche d’une personne à livrer pourrait s’avérer fort pénible… et la livraison de café brûlant par voie aérienne vient avec son lot de risques.

Les amoureux du café qui souhaitent rester assis toute la journée devront prendre leur mal en patience.

Image d’en-tête par Poike

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous