La collaboration, cœur de l’innovation au sein du secteur santé ?

aEntre convergence des sciences et approche transversale, le monde de la santé se réinvente pour trouver les solutions de demain. La démarche d’Open Innovation en serait la pierre angulaire. C’est en tout cas ce que prône et développe Lyonbiopôle, un pôle de compétitivité mondial dans la santé basé en région Auvergne-Rhône-Alpes, qui se positionne sur des problématiques avant-gardistes en misant sur l’intelligence collective.

Hello Open World : En quoi l’innovation ouverte est-elle une réponse aux enjeux de santé de demain ?

Stéphanie Pelège : Les nouvelles technologies, les solutions innovantes et la transformation digitale sont au cœur des préoccupations des acteurs et partenaires qui travaillent sur les enjeux de santé du futur. Chaque projet tend ainsi à être désormais pluridisciplinaire et l’association de compétences et de moyens émanant de partenaires différents est primordiale pour développer des produits qui révolutionneront demain, la prise en charge des malades.

Face à ces problématiques, l’Innovation Ouverte apporte une solution intéressante en stimulant l’intelligence collective et la mise en commun d’idées, de ressources et de compétences. Les projets collaboratifs qui en découlent illustrent bien cette ouverture à la coopération. Le développement d’un nouveau biomarqueur pour le cancer va, par exemple, nécessiter des expertises distinctes à la fois en oncologie clinique, en biologie moléculaire, en imagerie et en bio-informatique. Ce qui implique de pouvoir faire appel simultanément à des structures hospitalières, académiques, industrielles, qui partageront leurs connaissances et expertises complémentaires. Ainsi, si le secteur de la santé en France est venu tardivement aux approches d’Innovation Ouverte, l’intérêt est réel et croissant. Les initiatives et événements se multiplient, à l’image de BIO Convention, Hacking Health Café ou Open Innovation Access Plateform lancée par Sanofi… En Auvergne-Rhône-Alpes, Lyonbiopôle fait partie des acteurs principaux de cette émulation collective en santé en prônant et développant cette pratique depuis plus de dix ans.

[vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=dDXD5_0s5ys » align= »center » css_animation= »fadeIn »]

HOW : Comment Lyonbiopôle s’inscrit-il dans une démarche d’innovation ouverte ?

S.P : Depuis sa création, nous avons pour mission principale d’accompagner l’innovation en santé en permettant les rencontres entre experts, en stimulant les partenariats et en favorisant l’appropriation par nos adhérents des grandes évolutions de la médecine. Cette démarche se traduit aujourd’hui par une animation continue de notre communauté scientifique, clinique et industrielle. Divers temps forts permettent ainsi de rythmer l’année. D’une part, les Journées Collaboratives, un rendez-vous annuel calibré pour des rencontres et de la réflexion sur des sujets à fort impact. Entre tables rondes sur des thématiques médicales, scientifiques et technologiques de demain et le Bluesky Meeting dédié à des appels à partenariats autour de projets, technologies et idées de projets innovants, cet événement permet l’émergence de nouveaux partenariats entre les experts de la région. D’autre part, les ateliers scientifiques, proposés tout au long de l’année, permettent de répondre aux attentes de nos membres sur des thématiques bien spécifiques ou pour approfondir certains sujets.

[vc_minicitation citation= »Le facteur clé de succès de la démarche Open Innovation tient dans la mixité des participants (académiques, cliniciens et industriels de petite et grande taille) » ]

Stimuler l’innovation requiert donc de nous positionner sur des problématiques avant-gardistes afin de faire émerger des solutions innovantes et compétitives. C’est le cas par exemple de la médecine régénérative, qui a fait l’objet d’une table ronde dès 2011 et qui a par la suite été abordée sous différents angles au travers d’ateliers (thérapie cellulaire, ingénierie tissulaire, cicatrisation, impression 3D de tissus, greffes…). Aujourd’hui, plusieurs projets collaboratifs ont vu le jour ou sont en cours de montage.

Enfin, selon nous, l’innovation ouverte nécessite de s’inscrire dans une démarche d’accompagnement plus globale : une fois les partenariats initiés, nous soutenons le montage des projets collaboratifs, leur suivi et leur valorisation tant au plan national que mondial.
[vc_Auteur portrait= »843″ nom= »Stéphanie Pelège » twitter= »https://twitter.com/Lyonbiopole » linkedin= »https://www.linkedin.com/organization/1017103/admin/updates » biographie= »Responsable communication Lyonbiopôle »]