Innovation : Cette marque de chaussettes s’est faite connaître en vendant chez des antiquaires !

Pour se démarquer de la concurrence et coller au mieux à leurs valeurs de marque, certaines entreprises n’hésitent pas à bousculer les codes de la distribution

On ne le dira jamais assez, innover, c’est aussi savoir se passer de technologies. La marque de chaussettes Berthe Aux Grands Pieds l’a bien compris.

Dès son lancement officiel en 2003, la griffe 100% made in France a réussi à se démarquer des autres marques de chaussettes. Selon Les Échos, elle représente à elle seule 40% du chiffre d’affaires de la célèbre manufacture Perrin dont elle fait partie. La qualité des produits et son style bien frenchy ont indéniablement contribué au succès de la marque, mais c’est bien son concept de distribution singulier qui lui a permis d’atteindre cette popularité.

La stratégie de Berthe Aux Grands Pieds ? La commercialisation de ses produits dans des points de vente insolites. Image par Berthe Aux Grands Pieds

Si on peut aujourd’hui trouver les produits Berthe Aux Grands Pieds chez 1100 distributeurs, il n’en a pas toujours été ainsi ! Pour gagner en visibilité, la marque n’a pas tout de suite misé sur les boutiques de chaussures et les plateformes de e-commerce. Elle a d’abord vendu ses produits dans des lieux insolites : chez des fleuristes, dans des salons de coiffure et même chez des antiquaires ! « Berthe Aux Grands Pieds a dépoussiéré le monde de la chaussette, avec un style festif, une fabrication française et un nouveau concept de commercialisation », observe Régis Gautreau, le fondateur de la marque, dans Les Échos.

Cette approche innovante des canaux de distribution était logique pour l’entreprise française. Les points de vente étaient en effet en parfaite adéquation avec le positionnement de la marque, à savoir « créative, de qualité et 100% made in France  ».

Berthe Aux Grands Pieds n’est pas la seule marque à bousculer les codes de la distribution pour se distinguer. Pour toucher les populations modestes, la banque mobile Nickel s’est tournée vers les bureaux de tabac. Plus besoin d’aller dans une agence parfois impressionnante, les clients de Nickel peuvent ouvrir des comptes très rapidement chez leur tabagiste.

Image d’en-tête par Delmaine Donson

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous