Disruption : l’industrie immobilière, une industrie comme les autres ?

Le secteur de l’immobilier non plus n’est pas à l’abri des nouvelles technologies et de leur influence.

Longtemps considérée comme résiliente aux modèles disruptifs, qui touchent l’ensemble des secteurs industriels, l’industrie immobilière est à l’aube de grandes mutations à la fois structurelles et conjoncturelles. Faut-il s’attendre à l’émergence des « Immtechs », à l’instar des « Fintechs » dans le secteur bancaire et financier ?

Les grands enjeux de l’industrie immobilière

L’industrie immobilière connaîtra sans contexte des évolutions majeures liées avant tout à des facteurs endogènes. L’évolution des facteurs démographiques, l’urbanisation croissante et les nouveaux modes de travail accélèreront la dynamique déjà engagée.

Les facteurs exogènes, tels que l’innovation technologique et les évolutions réglementaires constitueront des barrières à l’entrée pour des nouveaux entrants ou au contraire des atouts pour de nouveaux acteurs plus agiles. Un cas de figure que des acteurs comme le groupe Duval ont bien compris. Dans ce cas, l’innovation technologique devient disruptive. De nouveaux acteurs (« les Immtechs ») vont émerger et remplacer les acteurs traditionnels de l’industrie dans un souci ultime de productivité, d’efficience et de transparence des marchés. L’actif immobilier devient un bien de consommation banalisé.

Une révolution est en marche… Bienvenue à l’immobilier dans le monde des « 5N » !

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous