Lancement de la 2nde édition du concours Start-up & Handicaps

7 janvier 2019

Après une première édition en 2017, le concours Start-up & Handicaps lance sa deuxième édition. L’appel à candidatures est ouvert jusqu’au vendredi 18 janvier.

L’innovation facilite l’inclusion des personnes en situation de handicap, tant sur le plan social que professionnel : c’est la conviction de la CCI Morbihan et du Fonds de Dotation Kerpape, spécialisé dans l’innovation et la recherche médicale, notamment en matière de rééducation et de handicap. Les deux acteurs ont lancé en 2016 le concours national « Start-up & Handicaps », destiné à doper l’innovation au service du handicap et à créer des ponts entre les intérêts économiques et médicaux-sociaux.

Le concours est ouvert à tous les porteurs de projets, start-ups ou PME ayant développé une solution ou un produit innovant dans l’une des quatre catégories définies par l’organisation :

– les objets connectés ou les solutions domotiques innovantes visant à simplifier et faciliter la vie sociale des personnes en situation de handicap,

– les solutions de déplacement tant pour faciliter la conduite automobile que compenser le handicap,

– les projets visant à diminuer la fracture numérique en favorisant l’accès aux outils (smartphone, tablette, ordinateur) et en développant des aides à la communication,

– les e-solutions favorisant l’autonomie des personnes touchées par les handicaps sensoriels et mentaux.

Tous les détails sont disponibles sur le site du concours. Un jury composé de responsables et techniciens des organisations administratives et partenaires, telles que le Crédit Mutuel de Bretagne, Engie ou AG2R La Mondiale, récompensera les projets gagnants avec 5 prix alliant dotations financières (de 1000 à 5000€) et coaching d’experts. Les candidats seront évalués sur le caractère innovant de leur projet, le potentiel économique de leur entreprise, la capacité à contribuer à la création d’emplois et l’apport d’une solution de compensation du handicap.

Le concours se donne pour objectif de favoriser l’émergence d’idées et de solutions innovantes pour accélérer la compensation du handicap et de la perte d’autonomie. Selon Morgan Lavaux, lauréat de la première édition avec son tapis connecté Gaspard, l’accompagnement qualitatif et le suivi des startups sur la durée constitue la principale force de l’opération. Elle est également « nécessaire et exemplaire pour l’accompagnement global et transversal » aux yeux de Sophie Cluzel, Secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et marraine de la seconde édition, contribuant avec son modèle d’incubateur territorial à rendre la société plus inclusive.

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous