L’assurance en quête de nouveaux services

5 juillet 2017

Si ils veulent garder leur leadership, les grandes assurances doivent utiliser les nouvelles technologies pour offrir des services personnalisés et diversifiés.

L’innovation n’est pas seulement au service de la modernisation de l’organisation interne des groupes d’assurance (« front to back »). En effet, Big data, technologie cognitive, intelligence artificielle, émergence d’objets connectés, connaissance du génome humain… bouleversent le business model des assureurs en modifiant également la nature, le périmètre des risques ainsi que les masses assurables. La prévention et les services vont progressivement représenter une part de plus en plus importante de la valeur apportée par l’assureur. L’amélioration de la connaissance client associée à une meilleure capacité de prédiction va permettre de tarifer plus finement les risques.

Un des symboles de ce nouveau paradigme est la tarification « Pay As You Drive » dans le domaine de l’automobile et de manière plus générale l’assurance à l’usage (« On Demand »). La nouvelle signature choisie par Axa « From payer to partner », pour lancer son plan stratégique Ambition 2020, montre combien l’innovation va transformer le métier de l’assureur qui au demeurant devra lui-même nouer des partenariats pour développer et offrir des services connexes au-delà de la seule indemnisation.

[vc_single_image image= »1444″ img_size= »full » add_caption= »no » alignment= »center » css_animation= »fadeIn »]

Les organisations les plus avancées (qui se considèrent comme disruptives) se préparent donc pour la « bataille de l’innovation ». Ainsi, nombreux sont les dirigeants ayant déjà une stratégie structurée sur cette thématique, avec comme objectif premier de développer des propositions pour toujours mieux répondre aux nouveaux besoins de leurs clients.

La réglementation, comme dans de nombreux secteurs, reste un point particulier d’attention de la part des organismes d’assurance, qui y voient parfois un potentiel frein dans leur capacité à innover. Toutefois, compte tenu d’une digitalisation accélérée de l’économie, qui favorise l’intrusion de nouveaux acteurs comme les insurtech, les sociétés d’assurance devront accélérer leur transformation afin de maintenir leur leadership et conserver une forte différenciation.

[vc_video link= »https://www.youtube.com/watch?v=Ms9FPaHQesU » align= »center » css_animation= »fadeIn »]

 

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous