Leboncoin rachète son concurrent Videdressing

26 novembre 2018

Le leader des petites annonces a annoncé avoir racheté la plateforme Videdressing, consolidant ses positions dans le secteur de la mode.

Fondée en 2009, la marketplace Videdressing est spécialisée dans la revente de vêtements et d’accessoires d’occasion. Avec 3 millions de visiteurs uniques et 25 000 transactions par mois, pour un chiffre d’affaire de 35 millions d’euros, la plateforme est loin derrière Leboncoin, 5e site le plus consulté en France en 2018 avec 28 millions de visiteurs uniques. Elle le concurrence cependant sur le marché de la mode, une catégorie qui représente déjà 18% des annonces mises en ligne sur leboncoin.fr. D’où la décision de rachat annoncée le 21 novembre ; le montant de l’opération n’a pas été précisé.

Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de croissance du groupe Leboncoin, qui a déjà racheté des sites spécialisés comme A Vendre A Louer dans l’immobilier, AgriAffaires pour la matériel agricole ou encore MachineryZone pour le BTP. Comme l’explique Antoine Jouteau, directeur général du Boncoin : « Cela nous permet de mutualiser nos forces respectives, leurs compétences techniques et notre puissance de site généraliste. Videdressing a notamment une expertise très avancée sur des fonctionnalités relatives au paiement et à la livraison. Le partage de connaissances va permettre d’offrir rapidement à nos utilisateurs une meilleure expérience sur nos catégories « mode », qui sont parmi les plus populaires. »

La marque Videdressing ne disparaîtra pas, ni son business model : ceux-ci seront au contraire renforcés par l’expérience des équipes du Boncoin. En retour, la plateforme de petites annonces généralistes profitera de la notoriété du site de mode, reconnu comme un leader du luxe d’occasion. Videdressing fera également bénéficier Leboncoin de son expertise sur les fonctionnalités de paiement et de livraison, en particulier le règlement en plusieurs échéances et la livraison via Points Relais. Afin de faciliter les échanges, les collaborateurs des deux pureplayers partageront d’ici quelques semaines les mêmes locaux.

En rachetant ses « petits » concurrents, Leboncoin renforce à la fois son monopole sur le marché de l’occasion et son expertise technologique. Ce ne sont pas seulement les catégories Vêtements et Accessoires mais l’ensemble des rayons de la marketplace qui doivent à terme bénéficier des nouvelles fonctionnalités. Des atouts non négligeables en vue de l’entrée en bourse du groupe Leboncoin, annoncée en septembre dernier par la maison mère norvégienne Schibsted et prévue pour le deuxième semestre 2019.

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous