Livraison : Walmart veut devenir l’Amazon de l’épicerie

16 mai 2017

En annonçant le lancement d’un service de livraison gratuite à domicile en deux jours pour tous ses clients sans frais d’adhésion, Walmart marche ouvertement dans les pas du géant de l’e-commerce Amazon.

Amazon s’est développé grâce à son service Prime qui offre la livraison gratuite sous 24h en échange d’un abonnement annuel de 99 dollars. En promettant de livrer sa clientèle gratuitetement, Walmart rabat les cartes de la livraison dans le secteur alimentaire. Le numéro un mondial de la distribution tire ainsi profit de son rachat en août 2016 du site de e-commerce Jet.com. Afin d’accélérer la croissance et améliorer l’expérience client, Walmart propose désormais la livraison gratuite dès 35 dollars d’achat, contre 50 auparavant. Dans un premier temps, ce service sera disponible sur les produits les plus vendus par l’enseigne, en particulier les produits de première nécessité, les aliments pour animaux ainsi que les produits d’épicerie.

Si les conditions d’une nouvelle guerre commerciale sont assurément posées, reste maintenant à déployer l’arsenal logistique permettant de la mener. Sur ce point, Amazon fait preuve d’une avance évidente grâce à l’expérience acquise sur ses plateformes logistiques dont beaucoup sont grandement automatisées.

La livraison est incontestablement le nerf de ce nouveau front comme l’ont compris les deux distributeurs, mais ces derniers devront cependant veiller à ce qu’elle garde un sens économique car performance commerciale et logistique ne riment pas toujours avec rentabilité.

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous