Otonomo, une startup pour exploiter et monétiser le véhicule connecté

17 mai 2017

Capables d’interagir intelligemment avec leur environnement, les voitures connectées représentent un marché en pleine expansion…  et les opportunités de solutions innovantes que ce marché offre sont multiples.

Guidage GPS, système d’alertes sur la circulation, services d’assistance en matière de conduite… : l’expérience de conduite ne cesse de s’améliorer. Loin d’être une chimère, le véhicule connecté est promis à un bel avenir : 220 millions de véhicules circuleront dans le monde d’ici 2020, estime Business Insider.

L’exploitation des 25 gigaoctets de données générées par véhicule connecté et par heure devrait devenir un véritable eldorado pour l’ensemble des acteurs du secteur, compte tenu des opportunités de nouveaux services sur-mesure qui pourront être déployées.

Encore faudra-t-il trouver la bonne recette pour monétiser un marché estimé à 750 milliards de dollars à l’horizon 2030, selon le cabinet McKinsey ! Un défi que constructeurs, fournisseurs et autres prestataires de services automobiles tentent de relever en musclant leurs ressources numériques, en particulier dans le domaine du traitement des données.

Pour ce faire, ils peuvent désormais s’appuyer, à l’instar de l’équipementier Delphi, sur les compétences d’entreprises innovantes comme la startup israélienne Otonomo. Cette dernière, qui a développé – en s’appuyant sur le cloud – une place de marché centralisée pour connecter des millions de véhicules vers un bouquet de services numériques, facilite en effet la diffusion et la monétisation des données récoltées.

Image d’en-tête par AndreyPopov

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous