Podcasts : le nouveau business du temps d’oreille disponible

23 janvier 2019

Avec plusieurs millions d’épisodes écoutés chaque mois, le marché du podcast est en pleine expansion. Qualitatif et immersif, il permet aux entreprises de s’adresser efficacement à leurs cibles.

Venue des Etats-Unis, la consommation de podcasts augmente en France : selon un sondage Opinionway pour Audible, 39% des Français en écoutent régulièrement, soit 26 millions de consommateurs potentiels, dont 50% de CSP +. Une audience qualifiée et captive – 9 personnes sur 10 poursuivront l’écoute d’un podcast après le premier épisode – qui constitue une cible de choix pour les annonceurs : 74% des auditeurs se souviennent d’une publicité entendue pendant l’écoute et 51% déclarent avoir déjà acheté un produit suite à un podcast. Un atout dans un contexte de saturation de l’information visuelle.

Le podcast est à l’origine un contenu sonore disponible en ligne, en streaming ou en téléchargement. La plupart des radios proposent désormais leurs émissions en écoute différée, mais il existe également des podcasts natifs, créés spécifiquement pour être mis en ligne sur internet, sans diffusion préalable sur les ondes. Ceux-ci adoptent une multitude de formats, de la chronique à l’entretien, en passant par le documentaire et le magazine, réel ou fictif, fleuve ou narratif. Leur durée va de quelques minutes à plus d’une heure, avec la particularité d’être découpés en plusieurs épisodes, contrairement au livre audio.

Avec plusieurs millions de podcasts téléchargés chaque mois, des chiffres en hausse régulière, le marché est en pleine expansion et devrait encore augmenter avec le déploiement des assistants vocaux comme Google Home et Alexa, ou le développement d’applications pour faciliter la lecture de podcasts sur smartphone. Mené par des studios de production pionniers tels que Louie Media, Binge Audio et Nouvelles Ecoutes, le secteur du podcast cherche encore son business model et mise notamment sur le brand content ou les plateformes payantes façon Netflix. Ces sites freemium proposent aux auditeurs des curations de podcasts hauts de gamme personnalisés grâce à des algorithmes.

Certaines entreprises ont déjà saisi l’enjeu et produisent des podcasts corporates pour s’adresser – subtilement mais efficacement – à leurs parties-prenantes. C’est notamment le cas de Casper aux Etats-Unis, une marque de literie qui sponsorise une émission consacrée à l’interprétation des rêves, de Tinder avec DTR (Define The Relationsip), consacré aux rencontres amoureuses, ou d’Accenture avec Demain. Dès Maintenant en France. Immersif, qualitatif, engageant, le podcast offre une espace sonore quasi illimité à ces marques tout en monopolisant l’attention des auditeurs : un avantage compétitif qui a tout pour séduire.

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous