Mais pourquoi parle-t-on autant de la 5G ?

Qu’on ne s’y trompe pas, la 5G n’est pas une nouvelle technologie comme les autres. Elle fait partie de celles qui vont changer nos habitudes de consommation de façon radicale. Média, relation client, voiture autonome…, les transformations qu’elle va entraîner seront multiples.

Le passage à la 5G va se faire sentir. A terme, cette technologie pourra aller jusqu’à cent fois plus vite que la 4G avec un taux de latence près de zéro. Concrètement, cela veut dire que télécharger un film en HD ne prendra plus que deux à trois secondes, que les réseaux urbains ne seront plus surchargés et que les régions les plus éloignées connaîtront de nouveaux niveaux de connectivité.

Les entreprises télécoms sont sur les starting-blocks. Le constructeur chinois Huawei a présenté, lors du Mobile World Congress (MWC), la première puce 5G, tandis qu’AT&T a dévoilé les cinq villes nord-américaines dans lesquelles la technologie sera déployée d’ici fin 2018. En France, il faudra attendre 2019 pour participer aux premiers tests.

Les entreprises des autres secteurs feraient bien de suivre leur modèle et de commencer dès à présent à réfléchir à l’impact que cette nouvelle technologie pourrait avoir sur leur business model.

Une nouvelle façon de consommer des médias

Avec la 5G, la consommation de vidéo sous tous ses formats va atteindre de nouveaux niveaux.

L’exigence des internautes va augmenter. Pourquoi accepter des vidéos en basse qualité, filmées n’importe comment, quand on peut se régaler avec des vidéos en HD ?

Les marques vont pouvoir s’amuser avec de nouveaux formats comme la réalité virtuelle et augmentée ou les films à 360 degrés, et créer ainsi plus d’engagement avec les membres de leur communauté. L’augmentation de la vitesse de téléchargement permettra d’autre part l’avènement du jeu vidéo mobile.

La 5G va aussi permettre au live de prendre son envol. Émissions et retransmissions vont devenir monnaie courante.

La 5G, indispensable pour le développement des véhicules autonomes. Image par GSMA

Une nouvelle relation entre marque et communauté

Le live ne sera pas limité au divertissement. Les marques pourront aussi profiter de la 5G pour créer des relations plus directes et intenses avec leurs consommateurs et consommatrices. Pourquoi se contenter d’une conversation téléphonique quand on peut avoir un conseiller virtuellement en face de soi ?

Le développement de nouveaux formats ouvrira aussi des opportunités dans l’e-commerce. Les internautes pourront désormais regarder les produits avant de les acheter, les essayer virtuellement et les commander avec le simple son de leur voix.

Le retour du téléchargement ?   

Avec des vitesses de téléchargement jusqu’à 100 fois supérieures à ce qui est possible aujourd’hui, il n’y aurait plus de différence entre stocker des fichiers sur le cloud et stocker des fichiers sur son ordinateur. Le cloud pourrait donc définitivement remplacer les disques durs, faisant ainsi sauter les limites de capacité des téléphones, tablettes et ordinateurs.

Entre la vitesse de téléchargement et les capacités de stockage illimitées, les internautes pourraient être tentés de laisser tomber le streaming pour se constituer à nouveau des bibliothèques et cinémathèques. Il est fort peu probable que Netflix ou Spotify souffrent de ce changement d’état d’esprit, leur succès reposant sur leur prix, leur offre et leur facilité d’utilisation mais on peut attendre de ces deux entreprises, qui testent déjà le téléchargement sur téléphone, qu’elles proposent de nouvelles fonctionnalités.

Le boom de l’IoT et des voitures connectées

Avec la 5G, les objets connectés vont pouvoir décupler leur potentiel et offrir des services encore plus puissants et rapides. Cela se fera particulièrement sentir dans le monde de l’automobile, la voiture autonome étant très gourmande en données.

La société SK Telecom a profité du MWC 2018 de Barcelone pour présenter un prototype de voiture autonome conçue pour exploiter la vitesse de 5G et faire ainsi preuve d’une plus grande réactivité dans la reconnaissance des obstacles.

Tous ces changements ne sont pas pour demain. Les opérateurs de télécommunications doivent encore mettre en place les infrastructures adaptées et aucun appareil compatible n’est encore sur le marché. Mais il n’est pas trop tôt pour réfléchir aux conséquences que la 5G aura dans les différents secteurs.

Image d’en-tête par Jean Gerber

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous