Assurtech : Ce robot-conseiller trouve le contrat d’assurance qu’il vous faut

Dotée d’intelligence artificielle, la startup allemande Clark permet aux internautes de trouver la bonne assurance au bon moment, en toute simplicité. Son secret ? Le bon mix d’IA et d’expertise humaine.

En avril 2018, Clark a levé 24 millions d’euros, amenant le montant total levé à plus de 37 millions. L’équipe a en effet plus que prouvé l’intérêt de son service : en seulement trois ans, il a conquis plus de 100 000 utilisateurs.

Il faut dire que la startup Assurtech a réussi à apporter quelque chose de rare dans le monde de l’assurance : de la clarté et de la transparence. Sur son application disponible sur iOS et Android, le bot aide les internautes à trouver les contrats d’assurance qui leur conviennent.

Les internautes n’ont qu’à renseigner quelques informations sur l’application pour que le robot-conseiller, doté d’un mandat de courtage, retrouve leur dossier et crée leur profil. L’intelligence artificielle peut ensuite évaluer les contrats en place et repérer les failles à améliorer. Elle compare alors près de 160 assurances en Allemagne afin de trouver celles qui correspondent le mieux à leurs besoins.

L'interface de Clark sur smartphone

Disponible sur smartphone et ordinateur, l’application Clark utilise son « robo-advisor » pour faciliter les démarches liées aux assurances. Image de Clark

Comme un nombre grandissant d’entreprises, Clark a décidé d’accompagner son bot d’expertise humaine. Les internautes peuvent en effet demander de l’aide au service client, une manière efficace de combiner l’efficacité et la puissance de l’intelligence artificielle et la subtilité de l’esprit humain.


Lire aussi : Assurance : donneriez-vous votre ADN pour payer moins ?

L’application est gratuite pour les utilisateurs et utilisatrices. Clark se rémunère grâce aux commissions qu’elle reçoit des compagnies d’assurance avec lesquelles elle collabore. Pour assurer une véritable transparence de prix, la startup n’hésite pas à révéler le montant de ses commissions à sa clientèle.

Qu’un site compare les prix des différentes assurances n’est pas une nouveauté. La véritable force de Clark est que ce service utilise l’IA pour analyser la situation de chaque internaute et simplifie et optimise leur expérience de comparaison. De plus, le bot s’inscrit dans le temps et offre une analyse des contrats en continu. De quoi faire de la comparaison d’assurances, un réflexe grand public.

L’assurance est un des secteurs qui a le plus longtemps résisté à la transformation digitale. Avec l’apparition de comparateurs réellement efficaces, il devient confronté aux mêmes exigences de prix et de transparence que les autres domaines d’activité. De quoi ouvrir progressivement ce secteur cloisonné…

Image d’en-tête par Clark

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous