Les start-ups vegan, nouveau filon des milliardaires de la tech

Bezos, Gates ou encore Xavier Niel… les milliardaires de la tech investissent dans le vegan.

Les start-ups vegan représentent le nouvel eldorado des milliardaires de la tech !  Et cela ne date pas d’hier. Déjà en 2013, Bill Gates avait investi dans la start-up de burgers végétariens Beyond Meat, qui a levé plus de 55 millions de dollars l’année passée. Et le milliardaire n’est pas le seul à s’être intéressé à la jeune pousse. En 2012, les co-fondateurs de Twitter Jack Dorsey et Biz Stone ont également participé au financement de l’entreprise à travers leur incubateur « Obvious » qui a pour motto « d’investir dans les start-ups qui œuvrent pour un monde plus intelligent, plus sain et juste… meilleur ».

La Food Tech vegan, le bon filon

En mars dernier, c’est au tour de Jeff Bezos de prendre le train en marche. Le fondateur d’Amazon investit par le biais de son « family office » à la levée de fonds de 30 millions de dollars dans NotCo, une start-up chilienne spécialisée dans les alternatives aux protéines animales. Et le fondateur d’Amazon ne s’arrête pas là puisqu’il participe aussi à la ronde de financement de 90 millions de dollars de Motif Ingredients aux côtés de Richard Branson, Bill Gates ou encore Xavier Niel. La start-up s’est fixée pour objectif de créer toute une gamme d’ingrédients nécessaires à la fabrication d’alternatives végétales à la viande, au lait ou encore aux œufs. Un objectif qui a séduit de nombreux investisseurs puisque la start-up a réalisé la plus grosse levée de fond jamais réalisée en Food Tech.

Secteur aux œufs d’or ou véritable prise de conscience ?

Selon Rabobank, aux États-Unis, les ventes de produits vegan ont augmenté d’environ 25% sur un an en 2018 pour atteindre un chiffre d’affaires de 770 millions de dollars. Une manne pour les fonds d’investissement au point même que certains se sont exclusivement dédiés aux alternatives animales comme Veg invest, Beyond Investing ou Baleine Bjorn Capital.  CNBC parle même d’une vegan mafia dont font partie Peter Thiel, Elon Musk et Reid Hoffman. Parmi eux, d’autres entrepreneurs bien connus du monde de la tech, des anciens financiers et entrepreneurs.

En France, la vente de produits végétariens et vegans a également connu une véritable progression. Selon les données publiées en janvier dernier par Xerfi, le chiffre d’affaires généré en 2018 est estimé à 380 millions d’euros et dépassera les 600 millions d’euros d’ici trois ans. Une opportunité pour le marché français qui voit éclore de nouvelles entreprises très prometteuses comme Funky Veggie ou Tom’pouss.

 

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous