Transformer ses employés en ambassadeurs de marque, une stratégie de communication imparable

93% des Français considèrent que les marques ne sont pas authentiques. Face à une telle défiance, les entreprises doivent apprendre à redonner une crédibilité à leurs propos, notamment en encourageant la prise de parole de leurs employés.

Ce n’est plus un secret pour personne : les consommateurs placent davantage leur confiance entre les mains de leurs connaissances et des personnalités du web plutôt qu’entre celles des marques, affirme Jean-Louis Benard, fondateur et PDG de Sociabble, une plateforme spécialisée sur la prise de parole des employés. Mais comment faire pour que ces personnes parlent de votre marque ?

Avec « l’employee advocacy », les entreprises transforment des membres de leurs équipes en ambassadeurs et ambassadrices sur les réseaux sociaux. Les employés sont encouragés à s’exprimer davantage pour valoriser la réputation de l’entreprise et la défendre en situation de crise.

Donner envie à ses équipes de promouvoir l’entreprise nécessite de repenser son management. Les entreprises doivent considérer leurs collaborateurs comme des clients, affirme Caroline Hardy, directrice conseil dans l’agence de communication Tilder. En effet, comme les clients, les employés ont besoin de se reconnaître dans les valeurs de la marque et d’être fiers d’y être affiliés. Les entreprises doivent donc communiquer leur valeurs en toute transparence et créer un environnement de travail épanouissant.

Encore faut-il que ces fans de l’entreprise sachent comment en parler : qu’ils connaissent ses points forts et positions officielles mais aussi les bonnes pratiques sur les réseaux sociaux.

Pour Caroline Croce-Spinelli, directrice de la communication chez KPMG, il est donc nécessaire de les guider. « Depuis l’année dernière, nous avons entrepris une campagne de sensibilisation de nos porte-paroles pour leur permettre d’avoir ce rôle d’ambassadeur de la marque à travers leurs expertises sur les réseaux sociaux.», explique-t-elle. Les personnes intéressées ont ainsi été formées au discours sur les réseaux sociaux et peuvent trouver sur la plateforme Sociabble du contenu à partager, adapté à leur profil. Cette plateforme leur attribue d’autre part des points une fois qu’elles partagent du contenu.

Mais les dirigeants ne doivent surtout pas contrôler la parole de leurs collaborateurs et collaboratrices, il s’agit de faire confiance. Heureusement, si les employés sont épanouis et fiers de leur entreprise, il lui feront forcément bonne presse.

Image d’en-tête de Geber86

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous