Etude de cas : comment innover quand on a ni l’agilité d’une startup ni les ressources d’une grande entreprise ?

2 février 2018

Il y a quelques années, Unibail-Rodamco, l’entreprise derrière les plus gros centres commerciaux de France, s’est posée la question : comment innover quand on a ni l’agilité d’une startup ni les ressources d’une grande entreprise ?

En 2014, l’entreprise a lancé UR Lab, son laboratoire dédié à l’Open Innovation. Entité à part, elle a commencé par déployer un programme d’intrapreneuriat qui permet aux personnes employées d’Unibail-Rodamco qui souhaitent développer leur créativité et leurs compétences de mettre en place un projet d’exploration sur des sujets comme l’agriculture urbaine ou la big data.

Mais deux ans plus tard, les résultats n’étaient pas là. Il y avait beaucoup d’échecs, de lenteurs, d’opposition en interne et la culture de l’entreprise n’avait pas vraiment changé, explique Ludovic Flandin, responsable du lab.

En 2016, l’entreprise de 2 000 personnes décida donc de repenser l’UR Lab pour l’intégrer pleinement aux activités de l’entreprise. Désormais lieu d’innovation au cœur même du siège du groupe, il accueille des startups, les projets d’intrapreneuriat et des événements.

Grande nouveauté : le lab a récemment lancé son accélérateur de startups appelé UR Link. Pour ne pas réinventer la roue, l’entreprise s’est associée au NUMA.

Les 18 startups qui ont bénéficié du programme ont été accompagnées pendant quatre mois. Elles ont reçu du mentorat, de l’aide au niveau juridique et en ressources humaines, un coup de main financier mais aussi le soutien d’un ou d’une membre du groupe, qui lui a dédié 20 % de son temps. A la clé : la possibilité de tester leurs services dans un des centres commerciaux du groupe.

C’est ainsi que la jeune entreprise Phenix qui aide les entreprises à revaloriser leurs déchets, a pu tester son service aux Quatre Temps et en faire un des centres commerciaux pionniers de l’économie circulaire et que la solution de recrutement Merito a testé sa plateforme à Parly 2.

Le groupe a, d’autre part, investi 15 millions d’euros dans deux fonds de capital-risque gérés par Partech Ventures.

Pour faire de l’innovation une valeur maîtresse du groupe, l’entreprise a ouvert le Mixer, un espace de coworking qui accueille à la fois les startups accélérées, les partenaires d’Unibail-Rodamco et les équipes du marketing digital et du Lab.

Centres commerciaux plus innovants, équipes internes plus dynamiques, image de recruteur rajeunie, le groupe a bien joué ses cartes.

Image du Mixer par Unibail-Rodamco

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous