Walmart achète 17 000 casques de réalité virtuelle pour former ses équipes

Aux Etats-Unis, Walmart installe des casques Oculus Go dans tous ses magasins pour former son personnel. Un mouvement qui s’inscrit dans une tendance forte.

Cela fait déjà quelques temps que la réalité virtuelle a fait son apparition dans le monde de la formation. Le succès est tel que les entreprises la déploient désormais à grande échelle. C’est le cas de Walmart qui a commencé à intégrer la réalité virtuelle dans la formation de son personnel il y a un an et qui a annoncé, le 20 septembre, l’achat de 17 000 casques Oculus Go pour l’ensemble de ses magasins aux États-Unis.

Les formations en RV commenceront dans l’ensemble du pays à partir du mois prochain. L’entreprise ambitionne ainsi que plus d’un million d’employés, « y compris ceux qui interagissent le plus avec les clients » aient accès à la même formation que leurs supérieurs. Les employés seront formés sur trois domaines particuliers : les nouvelles technologies, la conformité et les soft skills comme l’empathie et le service à la clientèle. 45 modules existent déjà.

Si l’entreprise déploie autant de casques de réalité virtuelle, c’est qu’elle croit les formations en RV plus efficaces que les formations habituelles. « Lorsque vous regardez un module à travers le casque, votre cerveau a l’impression d’avoir réellement vécu la situation, estime Andy Trainor, directeur de Walmart aux États-Unis. Nous avons également constaté que la formation par la réalité virtuelle stimule la confiance et la rétention tout en améliorant les résultats des tests de 10 à 15% même pour les employés qui ont simplement regardé les autres s’entraîner. »


Lire aussi : Avis aux personnes maladroites : la VR fait de vous des as du bricolage dans ce Casto américain

En France, de nombreuses entreprises s’y sont mis. Michelin utilise la réalité virtuelle pour former ses équipes commerciales en situation. Grâce à la RV, l’entreprise a pu les plonger dans un magasin revendeur virtuel et leur apprendre à se déplacer et interagir avec les différents outils de communication (posters, cadres numériques, videobooks, etc…) conçus pour présenter un nouveau produit technique. Bouygues Construction a, quant à elle,  développé un programme qui simule des situations à risque afin de sensibiliser et former le personnel sur les chantiers.

D’après International Data Corp. (IDC), les dépenses totales dans la réalité augmentée et virtuelle devraient passer de 9,1 milliards de dollars en 2017 à près de 160 milliards en 2021, soit une croissance annuelle de 113,2% ! Un boom expliqué par les investissements massifs des entreprises. Les technologies immersives ne servent pas qu’à la formation, elles permettent aussi d’accompagner et de préciser les gestes aussi bien lors d’opérations chirurgicales que lors de travaux sur des rames de train.

Nous n’en sommes qu’au début de la réalité augmentée et virtuelle dans le secteur profesionnel. Mais déjà la réalité immersive trouve sa place dans les entreprises.

La rédaction HOW

par L'ADN

Linkedin

A lire aussi

La communauté des leaders de l'innovation

Innovating in good company

Rejoignez-nous